Tous les articles par Hervé

La Foulée Impériale 2014

Six athlètes du Pays de Nemours Running Trail étaient engagés ce week-end sur le 10 km et sur le semi-marathon (tous deux labels FFA) à l’occasion de la Foulée Impériale à Fontainebleau.

Sur la ligne de départ

Félicitations à Thierry, Stéphane, Yann et Laurent F. pour leur podium dans leur catégorie, et bravo aussi à Laurent B. et Anthony. Très bonne récup!

Résultats (10 km, 993 participants) :

  • Yann Fillastre, 100ème en 43:50 (2ème M4H)
  • Laurent Fillastre, 101ème en 43:50 (3ème M4H)
  • Anthony Dubois, 144ème en 46:17 (17ème M0H)

Résultats (semi-marathon, 696 participants) :

  • Thierry Segerie, 33ème en 1:29:18 (1er M4M)
  • Stéphane Guillard, 84ème en 1:37:12 (3ème M4M)
  • Laurent Bourgoin, 220ème en 1:47:32 (10ème M4M)

Ekiden de Pontault-Combault 2024
Courir le marathon à plusieurs

Ekiden : un mot japonais (駅伝) qui fait référence à un système de transport du courrier entre plusieurs gares. Aujourd’hui, il désigne un marathon à 6 personnes (sur 5, 10, 5, 10, 5 et 7,195 km). Mais bien plus qu’un marathon, c’est une course d’équipe où le soutien des autres est très précieux.

Donner son souffle

A l’occasion du championnat d’Île-de-France d’Ekiden organisé par le PAAC, le Pays de Nemours Running Trail alignait deux équipes, avec l’objectif pour l’équipe mixte de se qualifier pour les France (minima à 2:50:00). Si le parcours était très roulant et la température idéale pour courir, pas si facile en réalité d’attendre dans le froid, de savoir quand partir s’échauffer, d’être prêt suffisamment tôt mais pas trop pour prendre le départ, d’être patient pendant presque 3 heures (n’est-ce pas Myriam?) et de continuer à s’alimenter car le petit déjeuner était pris avant 7h00 le matin.

Les deux équipes (i.e. les 12 athlètes) ont donné le meilleur pour deux jolis chronos sur la ligne d’arrivée : 2:47:40 (17ème équipe) et 3:19:02 (53ème équipe) sur 90 équipes engagées. L’équipe 1 réussit donc à se qualifier pour les France dans une Cité Corsaire (Saint-Malo?) et termine troisième équipe mixte. Le podium, sous la pluie, n’a failli pas avoir lieu mais une rectification de dernière minute a bien confirmé la troisième place. Bravo aussi à tous les membres de l’équipe 2 qui peuvent se prévaloir d’avoir terminé le marathon dans un très bon temps.

Avant celui de Pontault-Combault, le dernier Ekiden auquel participait le Pays de Nemours Running Trail était celui de Châteauroux en 2019 : n’attendons pas 5 années pour renouveler cette expérience qui a ravi les participants.

Résultats (Ekiden, 90 équipes) :

  • Equipe 1 (Angélique Przybos, 21:54, David Cheron, 34:44, Brigitte Da Silva, 21:32, Hervé Chauris, 39:07, Briséis Dario, 21:04 et Laurent Mouchain, 29:19), 17ème équipe, 3ème équipe mixte
  • Equipe 2 (Eva Dorée, 27:26, Virginie Tabuya, 43:52, Vincent Mignac, 25:39, Jean-Luc Correggio, 45:40, Jeremy Lepesant, 23:08 et Myriam Cueille, 33:17), 53ème équipe

Championnats de France de 10 km 2024

C’est Laurent, entraîneur et athlète, qui représentait ce week-end le Pays de Nemours Running Trail à l’occasion des championnats de France de 10 km : toujours aussi performant !

« Après une 4ème place dans ma catégorie lors des championnats de France de Trail à Buis-les-Baronnies avec les athlètes du PNRT, le 7 avril, puis une semaine sur place à pédaler et randonner (5000 m D+). Un retour par Roanne où la Fédération Française d’Athlétisme avait eu la bonne idée de fixer les France de 10 km à 1 semaine d’intervalle. Une compétition abordée avec un manque de fraîcheur mais néanmoins terminée main dans la main avec mon copain Lionel (club de Gap) en 39:41. »

Félicitations à Laurent, toujours aussi compétitif.

Résultats (10 km, 944 arrivants, catégories U18, U20 et Masters)

  • Laurent Mouchain, 685ème en 39:41 (8ème M6M)

Championnats de France de trail 2024
Un niveau très relevé

A l’occasion des championnats de France de trail court, sept athlètes du Pays de Nemours Running Trail (PNRT) ont mis les voiles direction le Parc Naturel Régional des Baronnies (PNRB), une terre de trail. Pour la préparation, et fort de l’expérience de 2014, Laurent M. avait proposé un entraînement spécifique, avec bien-sûr un travail de côtes et de descentes, mais l’accent mis sur l’allure semi-marathon. Le profil de la course se partageait en effet en trois parties : une montée, ensuite plutôt du plat, et enfin une longue descente, avec une alternance de chemins roulants et de singles techniques. L’objectif était de garder des forces à la fin de la montée pour bien relancer et bien terminer la course.

Une terre de trail

Le départ, derrière les élites en première ligne, était un peu chaotique dans les petites rues du village de Buis-les-Baronnies. Après moins de 400 m sur le plat, les premières pentes arrivaient déjà. En général dans ce cas, les écarts se creusent très rapidement. Ici, à l’occasion des championnats de France, la densité d’athlètes restait encore très forte. Heureusement, Marie-Christine, et un peu plus haut Annick et François, étaient présents pour encourager le groupe. Pas le temps d’admirer les quelques orchidées repérées par Anne-Marie pendant la petite séance de la veille, ni les techniques de plantation des oliviers, ni même trop le paysage, surtout dans certains singles assez techniques où la prudence était de mise et où les chutes ont été assez nombreuses.

Victimes de leur succès, les organisateurs avaient programmé deux départs (pour les qualifiés aux France, puis 20 minutes plus tard, la course open). Au bout d’un moment, les premiers de la course open réussissaient à doubler certains coureurs des France.

Les sept athlètes du Pays de Nemours Running Trail (chacun engagé dans une catégorie différente : M3F, M4F, M1M, M3M, M4M, M5M et M6M) ont fait plutôt bonne figure dans ce pays de moyenne montagne, avec en particulier la 4ème place de Laurent en M6M, la 6ème place d’Anne-Marie en M4F, la 10ème place de Thierry en M4M et la 11ème place d’Angélique en M3F. Fabrice termine avec beaucoup de courage, malgré une jambe douloureuse. La baignade dans l’Ouvèze permettait de commencer à récupérer.

Afin de bien récupérer

Angélique raconte la course, vue de l’intérieur :

« Petit récit de ce trail de Buis-les-Baronnies  : exigeant et à la fois brillantissime.

Sur la ligne de départ, malheureusement dans les dernières, mais pas grave car je sais que je suis partie pour faire au mieux pendant ces kilomètres et surtout donner tout ce que je peux pour apprécier ce trail. Quel trail exigeant en montées et en descentes avec ces chemins étroits où nous traversons ces magnifiques reliefs . Les open arrivent comme des flèches et nous dépassent sur ces chemins .

Pour ma part, souci à mon œil gauche vers le 10ème km où j’ai pris sur moi pour ne pas perdre trop de temps. J’ai positivé, ce qui m’a permis que ce problème passe au bout de 15 à 20 minutes. Dans la difficulté, nous avons des ressources.  Après j’ai pu donner tout ce que je pouvais pour en dépasser quelques uns et quelques unes. Ça y est, me voilà arrivée et super contente de moi.

J’ai vraiment apprécié ce challenge et ce dépassement de soi. Encore un beau week-end avec les athlètes du club. Toujours de la bienveillance parmi nous pour que chacun trouve sa place . Merci encore à notre entraîneur Laurent qui nous a fait découvrir l’exigence d’un championnat de France de trail où nous avons tous réussi ce beau défit. »

Au final, une très belle expérience sur une course avec un niveau très relevé, dans une très bonne ambiance. A renouveler l’an prochain dans un nouveau cadre.

L’apéro n’a pas été oublié pendant le week-end

Résultats (trail court, championnat de France, 21 km, 930 m D+, 694 finishiers) :

  • David Cheron, 242ème en 1:53:10 (22ème M1M)
  • Hervé Chauris, 399ème en 2:05:55 (28ème M3M
  • Thierry Segerie, 402ème en 2:06:11 (10ème M4M)
  • Laurent Mouchain, 467ème en 2:12:38 (4ème M6M)
  • Fabrice Fiudicelli, 578ème en 2:30:10 (21ème M5M)
  • Angélique Przybos, 630ème en 2:41:36 (11ème M3F)
  • Anne-Marie Chèvre, 664ème en 2:57:00 (6ème M4F)

Crève-cœur 2024

La course de Crève-Cœur se déroule dans la très belle forêt de Poligny. Les athlètes du Pays de Nemours Running Trail étaient venus en nombre pour rapporter des points précieux dans le cadre du Challenge CDR 77. Mission accomplie!

Delphine raconte la course, elle qui a rejoint le club cette année et qui termine à la première place dans sa catégorie.

« 1ère de ma catégorie ?!?! Mais non?!? Sur un malentendu… ?!? Ha, on était 2!!!!! Hihihi ! Nan pour de vrai j’ai bien donné, c’était ma 1ère course Nature! Je suis contente de mon temps.

Briséis et Philippe: « Non, je n’étais pas dans ma « zone de confort!!! ». Hihi » Et merci Loïc, pour ta lecture de résultats !! Que je ne regarde pas !

Après quelques années de petits footings solo… Me voilà passer de la danse Modern Jazz, à la course! Y a du taff ! Mais je m’éclate ! De beaux progrès grâce aux entraîneurs Laurent et Bruno et aux copains (Manu, Briséis, Annick…etc.) du club ! Je progresse coachs? Hein dis ?hihi! Doucement mais sûrement ! 

Mon Chéri qui est mon plus fidèle fan m’a suivie, j’ai râlé quand il me parlait telle une grande athlète : « arrête les gens vont me regarder comme si j’étais une championne Olympique » ! Il est patient. Je cours beaucoup en forêt mais là, c’était une course, pas une balade !!! C’est pô pareil!

J’ai adoré, j’ai pris plaisir… c’est différent de la course sur route. Je préfère je pense. J’ai aimé les descentes à fond après les montées douloureuses ! J’ai géré, j’ai doublé ! Honnêtement j’étais à fond. Même si j’avoue avoir repéré une zone de muguet au passage … Je ne vise rien à part progresser et kiffer!Mon niveau n’est pas celui d’une championne, mais comme dit mon chéri, y’en a qui étaient au lit ou dans leur canapé !! 

Y a pas de petite victoire. Le temps d’une course j’ai eu la mienne. En plus super ambiance : merci les supporters sur le terrain juste là pour encourager !!! Bravo à tous PNRT ! Un peu triste pour les deux copains qui ont eu des galères. »

Bravo à tous et très bonne récup ; bon rétablissement à Philippe.

Résultats (5 km, 41 arrivants) :

  • Delphine Mahieu, 23ème en 38:51 (1ère M1F)
  • Anthony Dubois, 35ème en 41:50 (2ème M0M)

Résultats (11 km, 237 arrivants) :

  • Loïc Lecoq, 35ème en 1:04:02 (5ème M0M)
  • Jeremy Lepesant, 55ème en 1:09:31 (4ème M1M)
  • Vincent Mignac, 116ème en 1:17:38 (17ème M4M)

Résultats (25 km, 241 arrivants) :

  • Briséis Dario, 79ème en 2:37:15 (1ère M0F)
  • Frédéric Silvain, 109ème en 2:45:47 (18ème M3M)
  • Virginie Tabuya, 130ème en 2:48:52 (3ème SEF)
  • Jean-Luc Correggio, 160ème en 2:56:40 (19ème M4M)
  • Vincent Billard, 164ème en 2:58:50 (20ème M4M)
  • Myriam Cueille, 177ème en 3:05:30 (2ème M4F)