30 minutes plus tard

Confinement oblige, le Pays de Nemours Running Trail reste inventif : au programme de ce week-end, la proposition de parcourir la plus grande distance en 30 minutes, chacun autour de chez soi et dans le respect des règles sanitaires. Un petit goût de compétition, mais surtout le plaisir de savoir que d’autres athlètes couraient également.

Emmanuel raconte : « Nous avions 15 dossards… mais avons accepté 21 coureurs… dont un qui a pris son inscription à 19h ce soir…Il en fallait bien un! Merci de vos messages de sympathie et de votre participation! Bravo pour vos résultats! »

La barre des 8 km a été franchie par David. Laurent est inusable. Chacun s’est dépassé, même ceux qui avaient annoncé une course en mode tortue!

Avant ou après les 30 minutes

Au total, 123,30 km parcourus.

  • BOURGOIN Laurent 7 km
  • CHAURIS Hervé 7,86 km
  • CHERON David 8,32 km
  • CHEVRE Anne-marie 5,54 km
  • CLAVEAU Laure 6,15 km
  • DETILLEUX Bruno 5,44 km
  • DUCHARNE Céline 4,4 km
  • DUYK Bruno 5,5 km
  • LAURENT Annick 5,25 km
  • LEVEL Christelle 6,17 km
  • MOUCHAIN Laurent 7,77 km
  • NOUVELLON Benjamin 6,61 km
  • NOUVELLON Laurence 4,82 km
  • O’DALY John 6,2 km
  • PLASSE Barbara 4,84 km
  • POSTIGO Emmanuel 6,01 km
  • PRZYBOS Angélique 6,25 km
  • REBELO Jean-Luc 6,39 Km
  • RONDEAU Danièle 5,84 km
  • TABUYA GOUET Virginie 6,94 km

Merci à John pour la compilation des photos.

Foulées du Bord de Loire
Jargeau 2020

Plusieurs athlètes du Pays de Nemours Running Trail n’avaient pas hésité à braver les intempéries — ou tout simplement ne pouvaient connaître le temps au moment de l’inscription. Grosse averse 15 minutes avant le départ de la course. Heureusement, le soleil est revenu par la suite.

Deux parcours : 10 km sur la rive gauche de la Loire, d’abord à l’intérieur des terres, puis sur les bords de Loire ; pour le 20 km, rive droite jusqu’à Châteauneuf-sur-Loire et retour par l’autre rive. Dans les deux cas, 1 km dans Jargeau pour découvrir, masqué, la ville (oui le masque colle, surtout lorsqu’il pleut). Deux parcours roulants (avec respectivement 25 et 75 m de dénivelé D+ selon les organisateurs) et quelques parties boueuses, surtout rive droite.

Très bonne organisation et de très beaux paysages de Loire, avec de petites îles boisées, ses bancs de sable, … qui donnent envie de revenir, à pied ou à vélo.

Sur 315 participants (10 km)

  • Laurent Mouchain (52ème) en 40’10 (1er M5M)
  • Stéphane Guillard (71ème) en 41’20 (6ème M3M)
  • Laurent Bourgoin (96ème) en 43’07 (8ème M3M)
  • Virginie Gouet (97ème) en 43’11 (4ème SEF)
  • Angélique Przybos (125ème) en 45’59 (2ème M2F)
  • Alain Auzat (152ème) en 48’12 (23ème M2M)

Sur 291 participants (20 km)

  • Hervé Chauris (29ème) en 1:22’59 (3ème M2M)

Bravo à tous et bonne récup!

La Petite Nemourienne

Vendredi 2 octobre se tenait la Petite Nemourienne, sur 6 km. Le Pays de Nemours Running Trail était particulièrement bien représenté. Au final : beaucoup de podiums!

Article de l’Eclaireur

Résultats sur 6 km

  • Valentin Benard, 1er au scratch en 19’57” (1er SEM)
  • David Cheron, 3ème au scratch en 20’30” (1er M0M)
  • Laurent Mouchain, 14ème en 23’17” (1er M5M)
  • Brigitte Da Silva, 18ème en 23’38” (2ème féminine et 1ère M2F)
  • Pascal Benard, 19ème en 23’38” (2ème M4M)
  • Stéphane Martin, 25ème en 24’01” (4ème M2M)
  • Dominique Lefèvre, 26ème en 24’02” (2ème M3M)
  • Stéphane Guillard, 27ème en 24’09” (3ème M3M)
  • Laurent Bourgoin, 30ème en 24’47” (4ème M3M)
  • Virginie Gouet, 31ème en 24’50” (5ème SEF)
  • Alain Auzat, 42ème en 26’48” (8ème M2M)
  • Karim Belmechri, 58ème en 28’28” (12ème M2M)
  • Jacqueline Vandrebreck, 68ème en 30’11” (3ème M3F)
  • Bruno Detilleux, 70ème en 30’47” (7ème M3M)
  • Anne-Marie Chèvre, 85ème en 33’56” (4ème M3F)

Bravo à tous!

Les virades de l’Espoir
La lutte contre la mucoviscidose

Ce dimanche 27 septembre 2020 se tenait à Souppes-sur-Loing l’édition 2020 des virades de l’Espoir, afin de récolter des dons dans la lutte contre la mucoviscidose, une maladie qui touche les voies respiratoires et le système digestif. Le principe de cette rencontre : sensibiliser le grand public au travers d’activités sportives (marche et course à pied, sur deux parcours de 10 et 18 km autour des étangs de Souppes-sur-Loing).

Les athlètes du club du Pays de Nemours Running Trail ont répondu présents. Annick Laurent témoigne:

« Vous étiez nombreux à être présents ce matin, malgré la pluie et le froid. Le bureau tenait à vous remercier de votre présence aux Virades de l’Espoir. Le soutien que vous avez apporté est très important pour l’Association Vaincre la Mucoviscidose. »

Et Emmanuel Postigo de compléter son propos :

« Merci à ceux qui ont bravé la météo pour soutenir les patients et les familles de patients pour lutter contre la Mucoviscidose. Les Virades de Souppes-sur-Loing affichent une récolte de 10 300 euros ce soir. C’est un merveilleux résultat dans le contexte actuel. »

Avant le départ pour les 10 et 18 km

Le leitmotif de Vaincre la Mucoviscidose « Gardons le Souffle » prend tout son sens actuellement. Merci à toutes les personnes qui se sont mobilisées. A ne pas manquer la randonnée nocturne du samedi 3 octobre 2020 à Chateau-Landon.

Trail de Tanlay (89)
Des retrouvailles dans le respect des règles sanitaires

Les dernières courses des athlètes du Pays de Nemours Running Trail remontaient à mars 2020, avec le semi-marathon de Montargis, les 10 km d’Avon, le trail de Rouffach et la course des Trois Pignons. Il y avait bien eu l’Ekiden du Con-Fini mais chacun avait couru chez soi et seul le téléphone transmettait les informations.

Le Trail de Tanlay a pu se dérouler car toutes les précautions étaient prises pour respecter les mesures en vigueur : prise de température avant de pouvoir retirer les dossards, circuits pour éviter de se croiser, des lignes au sol au départ pour respecter la distanciation physique, et évidemment le port du masque, y compris pendant les 800 premiers mètres de la course : pas facile de courir cette toute première partie, mais peut-être un moyen d’éviter de partir trop vite 🙂. De nouveau les masques étaient obligatoires dès l’aire d’arrivée.

Côté décors : le château de Tanlay, de style Renaissance (la construction s’est étalée sur plus d’un siècle), qui comporte plusieurs tours de formes différentes. La course a permis de traverser la cour principale et de franchir les douves, mais il faudra revenir pour vraiment visiter le château.

Côté course : un circuit de 15 km au Nord de Tanlay. A l’issue de la course, les athlètes avaient plusieurs expressions différentes, voire contradictoires, à la bouche : entre le « roulant » et le « casse-patte ». Pascal Benard avait probablement le mot juste « roulant mais pas plat ». De belles performances avec la 3ème place au scratch pour Valentin Benard, la 4ème au scratch pour David Cheron et la 4ème, toujours au scratch pour Virginie Gouet côté femme. Si seuls les trois premiers étaient récompensés, plusieurs athlètes du Pays de Nemours Running Trail figuraient aux 3 premières places au sein des catégories.

Au départ, toujours avec les masques

Au-delà de la course, c’était la première occasion d’arborer les nouveaux maillots du club et de se retrouver, tout en respectant les règles sanitaires. Un déjeuner sur l’herbe, toujours avec le maintien des distances, a conclu cette journée conviviale.

Bravo à tous.

3ème place au scratch pour Valentin Benard (à gauche)

Sur 272 arrivants (15 km) :

  • Valentin Benard, 2ème SE en 01:05:21, 3ème M au scratch
  • David Cheron, 2ème M0 en 01:06:13, 4ème M au scratch
  • Pascal Benard, 1er M4 en 01:09:32, 10ème M au scratch
  • Hervé Chauris, 3ème M2 en 01:10:39, 14ème M au scratch
  • Laurent Mouchain, 1er M5 en 01:21:20, 41ème M au scratch
  • Virginie Gouet, 3ème SE en 01:21:20, 4ème F au scratch
  • John O’Daly, 8ème M1 en 01:21:21, 42ème M au scratch
  • Dominique Lefèvre, 6ème M3 en 01:21:21, 43ème M au scratch
  • Frédéric Sylvain, 7ème M3 en 01:21:21, 44ème M au scratch
  • Benjamin Nouvellon, 9ème SE en 01:22:51, 52ème M au scratch
  • Gérard Bohic, 4ème M4 en 01:25:27, 60ème M au scratch
  • Stéphane Martin, 13ème M2 en 01:25:44, 63ème M au scratch
  • Angélique Przybos, 1ère M2  en 01:27:04, 8ème F au scratch
  • Emmanuel Postigo, 21ème M2 en 01:32:31, 96ème M au scratch
  • Alain Auzat, 22ème M2 en 01:33:54, 98ème M au scratch
  • Bruno Duyck, 11ème M4 en 01:37:24, 108ème M au scratch
  • Audrey Martin, 4ème M1 en 01:38:27, 29ème F au scratch
  • Karim Belmechri, 30ème M2 en 01:40:30, 126ème M au scratch
  • Bruno Detilleux, 21ème M3 en 01:45:47, 140ème M au scratch
  • Carole Benard, 10ème M3 en 01:47:16, 57ème F au scratch
  • Céline Parmentier, 11ème M3 en 01:48:34, 61ème F au scratch
  • Anne-Marie Chèvre, 11ème M3 en 01:48:34, 62ème F au scratch