Archives de catégorie : Saison 2023/2024

Championnat d’Île-de-France de trail

Fabrice participait au championnat d’Île-de-France de trail à Crouy-sur-Ourcq (35 km, 600 m D+) en ce 9 juin 2024. Une très belle prestation :

« Ce premier semestre 2024 restera pour moi une période calamiteuse sur le plan des blessures à répétition (inflammation du tendon d’Achille et contractures au mollet). Malgré cela, j’ai pu participer au championnat de France de trail à Buis-les-Baronnies, à l’UTTN de Nancy et au championnat d’Île-de-France.

Sur un parcours composé essentiellement de chemins et de quelques monotraces, le trail du Pays de l’Ourcq présente, sur 35 km, une successions de côtes aux pourcentages raisonnables.

En ce qui concerne ma course, après un départ prudent, j’ai pu remonter des concurrents au fur et à mesure des nombreuses côtes du parcours. Mais sous ces premières grosses chaleurs, les derniers kilomètres se sont avérés difficiles pour l’organisme et mes tendons en feu.

Je termine satisfait car les blessures n’ont finalement pas totalement gâché ma dernière saison chez les M5. »

Avant le départ

Résultats (35 km, 600 m D+) :

  • Fabrice Guidicelli, 144ème en 3h24 (7ème M5) sur le classement open et 71ème (5ème M5) sur le classement championnat d’Île-de-France

L’AG du Pays de Nemours Running Trail
« Un club de passionnés »

C’est un club en bonne santé sportive et en bonne santé financière qui a tenu son Assemblée Générale en ce vendredi 31 mai. Annick Laurent, en tant que présidente, a dressé un tableau de l’année sportive 2023-24. Les 38 athlètes du Pays de Nemours Running Trail se sont illustrés par de nombreuses qualifications et participations aux championnats de France de 5 km, 10 km, semi-marathon, marathon, ekiden (marathon par équipe) et trail court. Au-delà des résultats strictement sportifs, ce club a une personnalité :

Côté identité, le Pays de Nemours Running Trail s’est fortement engagé dans la lutte contre la Mucoviscidose, une maladie qui touche les systèmes respiratoires et digestifs. L’organisation du MucoTrail est l’événement fort de l’année, avec pas moins de 70 bénévoles pendant le week-end de la course et cette année plus de 500 athlètes sur les 2 courses (12 et 21 km). Pour la 3ème année consécutive, le club a versé un chèque de 4000 euros pour l’association Vaincre la Mucoviscidose. Des progrès spectaculaires ont pu être réalisés ces dernières années, avec la mise sur le marché du Kaftrio (voir cette page pour plus de détails). En témoigne Romane, une jeune fille qui suit des études internationales : pour elle et ses parents, c’était encore impensable il y a 3 ans. Mais toutes les personnes ne peuvent encore bénéficier de cette nouvelle thérapie et plus de recherches doivent être menées. Elles sont longues et demandent beaucoup de moyens financiers. Le Pays de Nemours Running Trail souhaite accompagner cette démarche sur la durée. A noter dans tous les agendas : le 2 mars 2025, date du prochain MucoTrail.

Côté valeurs, le club joue le collectif. La sortie club à Nancy, après celles d’Ambazac en 2023 et de Métabief en 2022, est un moment convivial. Au-delà des participations à des championnats de France, il est remarquable que 60% des licenciés sont montés sur un podium. Dans le cadre du Challenge CDR 77 2023-24, le Pays de Nemours Running Trail occupe actuellement les 4èmes places chez les hommes et chez les femmes (sur respectivement 38 et 31 clubs classés). Une belle image : les minima pour les France d’ekiden réalisés en avril 2024 par une des équipes mixtes.

Le mot de la présidente

L’année prochaine, il sera essentiel de pouvoir s’entraîner sereinement et en toute sécurité (le principe numéro un de la FFA) pour continuer à briller et prendre du plaisir, tant à l’entraînement que pendant les courses. Longue vie au Pays de Nemours Running Trail!

Une partie des athlètes (et bénévoles) récompensés

Challenge CDR 77 : le 5000 m

Briséis raconte cette course un peu particulière, à l’occasion des championnats départementaux de 5000 m à Chessy.

« En quête de points pour le challenge, j’ai rechaussé les pointes pour un 5000 m sur piste, ce qui n’a pas manqué de me ramener 20 ans en arrière à mes dernières compèts de junior sur le tartan. Mais passé le moment de nostalgie, il a fallu surmonter un peu d’appréhension, pas mal de route et une météo très capricieuse pour se concentrer et essayer de transformer des chronos d’entraînement encourageants en résultat concret. 

Grâce à l’intervention de Laurent (chauffeur, entraîneur, manager), Brigitte et moi sommes finalement sur la même finale, et le départ est donné sous un ciel menaçant mais illuminé par un immense arc-en-ciel.

Le premier tour est rapide, en 1:33, alors que Laurent a ajusté l’allure juste avant le départ, au vu du vent, et que je devais être sur 1:38-39. Je suis Brigitte mais je sais qu’il faut ralentir. C’est chose faite au 2ème tour. On reste toutes les deux et on enchaîne 5 tours à 1:39. Je mène mais Brigitte est juste derrière moi, dans ma foulée. Ça m’aide à ne pas m’endormir, car elle essaie de passer plusieurs fois, dès que je faiblis, et j’arrive à réaccélerer.

Sauf que le « mur » du 3000 arrive, et là, c’est dur. Les jambes vont bien, mais je n’ai plus assez de souffle, et un point de côté violent arrive. Brigitte est plus fraîche que moi, et plus combattive: elle passe cette fois, et je n’ai pas les moyens de l’accrocher. Du coup, je passe à 1:41, 1:42, et même 1:44, malgré les encouragements de Laurent, qui semble être partout! Au 600 m, il arrive à me faire réagir : je termine en 1:35 et c’est la délivrance ! Mais je manque la qualif des France de 5 km route à 1,5 s et je suis à 15 s de l’objectif visé. Brigitte quant à elle, a fait une course magistrale, en faisant preuve d’une résistance et d’un mental incroyables. Bravo à elle et merci à Laurent pour ce beau moment d’athlétisme et de partage! »

Au soleil couchant

Résultats (5000 m, finale 1 féminine) :

  • Brigitte Da Silva, 8ème en 20:39 (1ère M2F)
  • Briséis Dario, 10ème en 20:46 (1ère M0F)

Bravo aux deux championnes!

Foulée paroissienne 2024
Le PNRT en haut de l'affiche

Dans le cadre du Challenge CDR 77, les courses s’enchaînent à marche forcée. La multitude des compétitions de ce week-end a fait que le nombre de participants restait limité. Les athlètes du Pays de Nemours Running Trail faisaient certes partie des favoris sur le papier, mais Montereau était venu en nombre et surtout rien n’est jamais acquis avant d’avoir franchi la ligne d’arrivée. Au final, objectif parfaitement réalisé avec pas moins de 9 podiums et 7 premières places! Félicitations en particulier à Angélique (3ème au scratch féminin) et à David (premier de la course), mais aussi à Anthony et Loïc, très bien positionnés sur le 10 km.

Donner son souffle pour la bonne cause

David raconte la course :

« Nouveau dossard une semaine après l’Ultra Trail Tour de Nancy. J’enchaîne les courses et surtout ceux du challenge 77. Je me lance donc sur la ligne de départ pour un 18 km en nature. Je sais que le dénivelé de la course se situe tout le long des 8/9 premiers kilomètres. Je démarre donc tranquillement ; je suis la tête de la course en restant bien derrière, la première grande montée commence au bout de 2 km, je ressens déjà les restes du dernier trail mais je me sens bien tout de même. Je continue à rester au second plan. La moitié de la course arrive, je mange un peu et petit à petit je prends la tête de la course. Je déroule bien, les jambes sont là malgré mon fessier gauche qui me titille un peu. Je prends le large, la fin du circuit est très roulant jusqu’à la ligne d’arrivée. Je suis content de renouer avec la victoire avant la prochaine échéance à Bussy-Saint-Georges support des championnats départementaux de trail. »

Pas le temps de souffler car les compétitions du challenge s’enchainent sans répit. Vivement la trêve estivale!

Résultats (10 km, 75 arrivants) :

  • Anthony Dubois, 11ème en 47:32 (1er M0M)
  • Loïc Lecoq, 12ème en 47:27 (2ème M0M)

Résultats (18 km, 67 arrivants) :

  • David Cheron, 1er au scratch en 1:08:58 (1er M1M)
  • Thierry Segerie, 5ème en 1:16:34 (1er M4M)
  • Hervé Chauris, 10ème en 1:19:54 (1er M3M)
  • Laurent Mouchain, 13ème en 1:20:47 (1er M6M)
  • Angélique Pryzbos, 31ème en 1:34:37 (1ère M3F et 3ème féminine au scratch)
  • Briséis Dario, 36ème en 1:36:46 (3ème M0F)
  • Jérémy Lepesant, 43ème en 1:38:18 (8ème M1M)
  • Myriam Cueille, 54ème en 1:45:00 (1ère M4F)

Ultra Trail Tour de Nancy
Un week-end sous le signe de la pluie

Après Métabier en 2022 et Ambazac en 2023, direction Nancy pour la traditionnelle sortie club du Pays de Nemours Running Trail. Un week-end qui restera dans les souvenirs avec des conditions météorologiques pluvieuses et un terrain gadouilleux.

Angélique raconte sa course :

« Petit résumé de ce trail pas comme les autres.

Embarquement avec les athlètes dans le mini-bus pour un week-end sportif et de fin saison comme chaque année, avec David aux commandes. Arrivée à hôtel-appartement et installation rapide car dans l’après-midi quelques athlètes, Brigitte, Eva, Eric et Laurent notre entraîneur, partent pour un 9 km avec un temps très pluvieux, des trombes d’eau. Tout se passe bien pour eux, mais déjà un terrain boueux et glissant et des montées et descentes rendues périlleuses : un petit aperçu pour notre trail du lendemain.

Le jour de la course, un lever assez  tôt à 5h15 pour être à l’heure et avec une bonne digestion pour un départ à 8h30. Petit échauffement avant un départ avec une super ambiance avec de la musique. Je ne pars pas trop vite, avec un passage devant l’arrivée où j’entends que je suis 3ème : évidemment, ce n’est que le début et je me doute que je ne resterai pas à cette place, mais….

Nous voilà dans ces fameuses descentes et montées très raides et très glissantes où on va en avoir plein les bottes.

Contente de la course. Encore une fois, un dépassement mental et physique où chacun doit essayer de trouver son chemin pour arriver à gravir les montées et descentes sans trop de bobos puis sur le plat glissant de faire du « Moonwalk ». Un truc de dingue.

Les kilomètres se font quand même avec toujours ce défi de finir ce trail pas comme les autres. Arrivée sous les encouragements des athlètes du PNRT. Trop bien, je finis en 4h20:40.

Ce que j’aime cette année, c’est que j’ai fait des courses différentes qui m’ont demandé beaucoup de dépassement de soi et beaucoup de ressources mentales. Un week-end très sympathique avec une organisation toujours au top. Très bonne ambiance toujours aussi bienveillante. Nous avons même pu découvrir Nancy avec une sortie culturelle, en marchant et en mangeant dans un bon restaurant.

Merci à tous d’être présents car le partage est essentiel pour un club et encore un grand Merci à Laurent qui nous a bien préparés et toujours donné de bon conseils. »

Bravo à tous, et en particulier à Fred pour la longue distance, à Angélique, Anne-Marie, Brigitte, Eva, Fabrice et Laurent pour leur podium. Et très bonne récup avant une nouvelle course dès la semaine prochaine…

Résultats (UTTN Chardon 64) :

  • Fred Rivière, 108ème en 11:54:37 (17ème M2H)

Résultats (UTTN Mirabelle 32) :

  • David Cheron, 13ème en 3:18:26 (4ème M1M)
  • Laurent Mouchain, 49ème en 3:40:02 (1er M6M)
  • Fabrice Giudicelli, 88ème en 3:59:59 (3ème M5M)
  • Angélique Przybos, 136ème en 4:20:40 (2ème M3F)
  • Jean-Luc Correggio, 197ème en 4:43:49 (5ème M4M)
  • Bruno Detilleux, 272ème en 5:35:59 (16ème M4M)

Résultats (UTTN Macaron 16) :

  • Jérémy Lepesant, 36ème en 1:47:16 (8ème M1M)
  • Anne-Marie Chèvre, 136ème en 2:04:43 (1ère M4F)

Résultats (UTTN La Bergamote 9) :

  • Brigitte Da Silva, 12ème en 55:47 (1ère M2F, 2ème féminine au scratch)
  • Laurent Mouchain, 51ème en 1:09:40 (1er M6)
  • Eva Dorée, 52ème en 1:09:41 (2ème JUF)
  • Eric Dorée, 104ème en 1:20:01 (7ème M4M)